14 juin 2008

Le bal des vipères

le_bal_des_vHoracio Castellanos Moya
Les Allusifs, 2007

"J’ai commencé à rédiger Le Bal des vipères avec l’idée d’écrire une nouvelle."
Pour la petite histoire, Horacio Castellanos Moya , après un rêve étrange, aurait écrit presque d’un jet cette étrange histoire susurrée par une voix venue d’ailleurs. Drôle d’expérience qui a fait naître un roman complètement hallucinant et halluciné qui met en scène un chômeur, un vagabond, une Chevrolet jaune et 4 vipères.

Tout commence par l’irruption d’une vieille Chevrolet jaune dans le quartier tranquille où vit Eduardo Sosa. D’emblée, les commentaires vont bon train, à commencer par la Nina Beatriz, l’épicière qui se trouve aux premières loges. D’où sort ce tacot ? Mais surtout qui est et que fait l’énigmatique loqueteux qui en sort le matin pour y revenir à la nuit tombante ? Eduardo Sosa,  diplômé es-sociologie, chômeur "sans réelles possibilités de trouver un travail correct par ces temps nouveaux" se trouve être "le voisin idéal pour épier cet  individu". Il fera plus que l’épier car le comportement de Don Jacinto, en plus de l’occuper, l’intrigue. Pourquoi a-t-il échoué ici ? Où part-il et pour quoi faire ? Que rapporte-t-il dans son sac de toile bourré à craquer mais surtout que cache-t-il dans son tas de ferraille dans lequel il entre rapidement et dont il cache les ouvertures avec des bouts de carton ?

Comment et pourquoi Eduardo va se retrouver à bord de la Chevrolet, je ne veux pas en dévoiler trop mais à partir de ce moment, on part dans une virée surréaliste et sanglante à travers les rues de la capitale (en Amérique Latine). Eduardo n’est pas seul car Loli, Beti, Valentina et Carmela , 4 superbes  vipères, vont l’accompagner dans cette balade macabre où elles vont semer terreur et chaos. La ville tremble, la ville crame alors que le quintet poursuit son vagabondage.

"Beti était la vipère potelée aux yeux bridés ; Loli allait être une vipère fine aux mouvements timides, presque délicats ; Valentina, avec sa peau chatoyante, exhalait la sensualité ; et Carmela, en sa menuité, avait quelque chose de mystérieux."

Entre fable fantastique et polar "psychédélico-ophidien" (cf. une scène dans laquelle les vipères sont survoltées après une bonne prise de cocaïne), Horacio Castellanos Moya dresse à travers son texte, un portrait de la société en pleine confusion (entre un gouvernement dépassé, une police ripoux et la violence urbaine en pleine croissance…). Oui, il y a bien tout cela dans ce récit hallucinant. C’est complètement farfelu mais on s’y accroche au volant de la Chevrolet ! Si vous souhaitez sortir des sentiers battus,  plongez dans cette balade ahurissante qui vaut vraiment le détour !  La petite voix qui a guidé l’auteur est aussi une petite coquine car il nous offre en prime une scène érotique (oui, vous avez bien lu) d’une réelle sensualité ! (si, si !).

Posté par valdebaz à 15:54 - - Commentaires [28] - Permalien [#]


Commentaires sur Le bal des vipères

    Cet éditeur sort souvent des livres assez intéressants. Je note volontiers celui-ci.

    Posté par maijo, 14 juin 2008 à 16:40 | | Répondre
  • Tu me fais rire avec ta petite touche finale ! Bon week-end Val ! Bises !

    Posté par BelleSahi, 14 juin 2008 à 17:13 | | Répondre
  • Je crois aussi que les allusifs sont en train de devenir une maison découvreuse de talents.

    Posté par alain, 14 juin 2008 à 18:04 | | Répondre
  • Ca semble complètement déjanté ce livre... et probablement pour ça, je suis tentée... vraiment!!!

    Posté par Karine, 14 juin 2008 à 18:33 | | Répondre
  • Maijo, serait-ce la touche latino américaine qui te tente ?
    Ah oui Belle the final touch ! il fallait que je la case car cet épisode est ... hou là là !
    Alain, tu as bien raison. J'avais déjà découvert Beauchemin avec le jour des corneilles (extra !) et je fais maintenant mes recherches à la médiathèque par éditeur !
    Karine, effectivement, c'est bien déjanté et tu sais que cet éditeur n'est pas loin de chez toi !

    Posté par valdebaz, 14 juin 2008 à 19:13 | | Répondre
  • )))))))

    Posté par BelleSahi, 14 juin 2008 à 19:38 | | Répondre
  • On dirait du Christopher Moore en plus violent ?

    Posté par cathulu, 15 juin 2008 à 07:16 | | Répondre
  • voilà , j'avais écrit un message enflammé mais mon ordi a buggé! Donc en substance , c'était 'je cours l'acheter dès que je le vois'! par contre , la 'Beti : vipère potelée' dès le matin, c'est moyen
    bon dimanche

    Posté par Betty, 15 juin 2008 à 10:19 | | Répondre
  • J'adore déjà, noté !

    Posté par Moustafette, 15 juin 2008 à 14:12 | | Répondre
  • Pour sortir un peu de cette morosité printanière, ce livre est vraiment idéal !!

    Posté par Florinette, 16 juin 2008 à 12:14 | | Répondre
  • ce que tu donnes envie de le lire ! à noter donc, et en urgence !

    Posté par amanda, 16 juin 2008 à 20:17 | | Répondre
  • Cathulu, je crois que je n'ai pas lu Moore, donc, je ne pourrais te dire !
    Dommage pour ton billet enflammé Betty ! Tu l'avais déjà noté et j'ai hâte de lire ton comm' car tu vas bientôt le trouver ! Figure-toi que j'y ai pensé au prénom !...
    Mous, je pense que tu aimeras aussi !
    Florinette, c'est complètement déjanté mais un peu macabre !
    Amanda, quand des voix venues d'ailleurs s'y mettent, cela donne un truc de ce genre et c'est à découvrir !

    Posté par valdebaz, 16 juin 2008 à 22:15 | | Répondre
  • oulala, pour une fois, j avoue je suis perplexe... fable fantastique tu dis??? trop farfelu pour moi... enfin je sais pas...
    Je suis pas sure que ça me plaise cette fois ci...

    Posté par sarah, 19 juin 2008 à 11:58 | | Répondre
  • Ta desciption de ce bouquin est très tentante je vais m'asseoir sur le siege passager de cette chevrolet à côté d'Eduardo pour voir où elle va m'amener !

    Posté par nicolas, 19 juin 2008 à 13:09 | | Répondre
  • La scène érotique, c'est avec la vipère ???? Le livre a l'air sympa, et ton commentaire donne bien envie de le lire, mais les vipères... brrr, je suis un peu allergique à ces animaux-là... rien que la couverture du livre me fait frissonner !

    Posté par liliba, 19 juin 2008 à 23:57 | | Répondre
  • Bises en passant !

    Posté par BelleSahi, 20 juin 2008 à 12:57 | | Répondre
  • Sarah, j'imagine ta perplexité car ce roman est déroutant ! Bon, je t'allège d'un titre !...
    Bonne route Nico !
    Liliba, ben oui !... ça laisse songeuse ! Alors, je ne suis pas fan de ces bébêtes mais on n'y pense pas vraiment en lisant. A découvrir pour le récit décapant ! non ?
    Bises Belle !

    Posté par valdebaz, 20 juin 2008 à 19:25 | | Répondre
  • A faire uniquement si tu peux y prendre du plaisir: http://insatiable-lectrice.over-blog.com/article-20683035.html

    Bon dimanche Val!

    Posté par Anne, 29 juin 2008 à 10:26 | | Répondre
  • Bon dimanche ! Bises ! Ne désespère ton colis va arriver.

    Posté par BelleSahi, 29 juin 2008 à 12:20 | | Répondre
  • Je viens de finir Le bal des vipères, et merci beaucoup du conseil de lecture : je me suis régalé.Excellent !Un des meilleurs bouquins lus récemment.

    Posté par Yv, 03 août 2008 à 13:57 | | Répondre
  • dimanche de pluie peu ennuyeux

    Sur l'insistance de mon mari, j'ai lu ce livre surprenant , rapide à lire en un après_midi !! à conseiller fortement

    Posté par daffy, 03 août 2008 à 20:14 | | Répondre
  • Yv et Daffy, voilà une affaire qui roule ! et d'accord avec vous pour faire découvrir cet auteur et ce bal des vipères très étonnant !
    Yv, merci pour le lien ! Tu as su garder tout le secret de cette histoire ! A bientôt !

    Posté par valdebaz, 03 août 2008 à 21:02 | | Répondre
  • Comme j'ai hââââte de lire les commentaires de tous ces petits curieux qui n'ont pas encore lu ce roman. )

    Posté par A_girl_from_eart, 01 septembre 2008 à 23:02 | | Répondre
  • A girl from earth : Guettons les petits curieux alors ! )

    Posté par valdebaz, 02 septembre 2008 à 22:07 | | Répondre
  • Et bien j'ai lu ce roman et j'ai adoré !

    Posté par Alice, 25 septembre 2008 à 19:45 | | Répondre
  • Chouette Malice ! je suis ravie que ce livre soit découvert !

    Posté par valdebaz, 26 septembre 2008 à 19:28 | | Répondre
  • Je viens vers ta note grâce à Malice justement, et moi aussi j'ai bien aimé ! Mais il parait que la suite est un peu décevante... elle m'attend bien sagement dans ma PAL, j'espère que je serai un peu plus convaincue!

    Posté par Lou, 13 janvier 2009 à 11:36 | | Répondre
  • Lou, un peu méfiante avec les suites... cela dit, je tenterais bien ! A suivre alors. J'attends ton post !

    Posté par valdebaz, 15 janvier 2009 à 22:13 | | Répondre
Nouveau commentaire