04 mai 2008

Le livre des QUI

Laura Jaffré et Alain KorkosIllustrations de Véronique DeissDe la Martinière Jeunesse, 2007On devrait s’intéresser plus souvent aux petites choses du quotidien !  En ouvrant le livre des qui, j’ai vite mesuré les limites (minimes hein !) de mes connaissances face  à des questions  qui pourraient bien me tomber dessus un jour ou l’autre : Alors, qui sait qui a inventé le papier toilette ? Qui fait des trous dans les coquillettes ? Et si comme moi, vous pensiez qu’il y avait une bande de petits lutins malins cachés... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 16:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

30 avril 2008

Les noeuds

Franz BarteltLe dilettante, 2008 "-  Mon fils, n’aie jamais peur du lendemain. Le monde aura toujours besoin de nœuds. Je commence à comprendre que les anciens ouvraient la bouche aussi pour dire n’importe quoi ".Basile est le dernier d’une dynastie de « maîtres nœuds ». Génération après génération, les Porquet ont vécu des époques grandioses, ils étaient l’élite du pays. Aujourd’hui, des bouts de carton ont remplacé les vitres cassées, il pleut dans la masure remplie de cordes en tous genres. Plus d’espoir d’en vendre... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 17:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 avril 2008

Nous sommes tous des Carthaginois

Catherine de Saint-PhalleBuchet/Chastel, 2004"J’ai oublié quelque chose en route. Je ne sais pas où. Je ne sais pas quand. La sensation est fugitive et tenace."  Joséphine nous livre une partie de son enfance parisienne entre des parents quelque peu particuliers, Mauve, sa nurse, la chambre rouge, les fées et les anges mais aussi les cauchemars, l’école des sœurs Videlange où elle apprend à faire des bâtons. C’est surtout un récit en grande partie autobiographique. "J’ai voulu, avec ce livre, me remettre dans la... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 22:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 avril 2008

La plieuse de parachutes

Mercedes DeambrosisBuchet/Chastel, 2006C’est dans une ambiance pesante que nous plonge Mercedes Deambrosis avec la plieuse de parachutes. Grisaille sur Paris en ce mois d’octobre… lettre à en-tête d’une maison de retraite annonçant le décès de Georges R… Père-Lachaise… crématorium.Quatre personnes sont présentes et attendent le moment qui va emporter à jamais cet être que personne n’a jamais vraiment connu. Il y a le cousin et la cousine, l’ami et la bru du défunt. Le fils, lui, va une fois de plus rater ce dernier rendez-vous avec... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 22:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 avril 2008

Les enfants

StassenDupuis, aire libre, 2004Ils sont 4. Angel, Mongol, Airbus et Black Domino. Au loin, dans les collines, les assaillants redoublent leurs tirs. Ils sont encore épargnés. Ils traînent leur petite vie entre la rue et le centre d’accueil "save the innocents" où Anika la suédoise leur apporte un peu de chaleur et surtout à manger. Et puis, quand ils en ont assez de fabriquer des paniers, ils retournent à la rue où ils tentent de grapiller quelques pièces. Les parents dans tout ça ? Disparus, assassinés : c’est la guerre... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 21:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 avril 2008

La vie en lunettes roses

Laurie ColwinAutrement, 2003Des lunettes roses, une poignée de carambars chipés illico par un petit baratineur toujours aux aguets quand une lettre rebondie arrive. Ok, c’était écrit que c’était pour lui… De mon côté, je me suis plongée dans ces deux nouvelles de Laurie Colwin avec autant de gourmandise car par extraordinaire, je ne les avais pas lues. Quand Fashion me les a proposées, j’ai répondu avec un grand OUI enthousiaste car Colwin, j’adore !Dans la vie en lunettes roses, elle nous embarque au sein de la communauté... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 21:43 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

05 avril 2008

Le cœur n’est pas un genou que l’on plie

Mariama BarryGallimard, continents noirs, 2007Mes connaissances sur l’histoire de la Guinée post-colonialisme sont peu étendues mais suffisantes pour ouvrir ce livre avec une certaine appréhension. Dans ce récit, on est loin des livres coup de poing comme "la mort de Diallo Telli" d’Amadou Diallo, mais l’ombre du dictateur et de ses sbires plane à toutes les pages. "Comme vous le savez, camarades, mon avancement, je le dois à la Révolution,, au camarade stratège…qui me nomma à se poste pour servir mon peuple. Après... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 22:34 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
31 mars 2008

Mégamonsieur

L’attaque des ploutesMartin Desbat - Tome 1Luon est une ville tentaculaire en prises aux promoteurs de tous poils. Les petites maisons de ville disparaissent peu à peu mais l’une d’elle résiste. Lors de sa démolition, un éclair jaillit alors que le boulet en métal se choque contre la façade : c’est ainsi que va naître Mégamonsieur ! Jusque là, rien d’anormal !... ;)C’est un petit bonhomme qui n’a rien d’un super-héros et pour cause… il n’en a que l’accoutrement. Il n’a pas pu décrocher son diplôme "ès super-héros" car tout... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 12:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 mars 2008

Le jour des corneilles

Jean-François Beauchemin Les Allusifs, 2007 Voilà un livre bien étrange que le jour des corneilles ! Je me suis retrouvée plongée dans une contrée inconnue. Evidemment, la nationalité de l’auteur fait virevolter l’imagination vers le Nord américain mais rien n’est sûr… Quant à situer l’histoire dans le temps… cela reste un mystère qui titille ma curiosité….Direction la forêt où vivent les Courge père et fils. Tous deux vivotent de leur chasse, isolés du reste du monde. Le père n’aime pas les humains et a imposé à son fils une... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 23:56 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
24 mars 2008

Préparez-vous pour l'année prochaine !

Pensez à manger le matin de Pâques un oeuf pondu le vendredi saint pour vous protéger une année de la fièvre, des maladies, des maléfices, de la mort subite et surtout de tomber d'un arbre (Franche-Comté). Toujours, en Franche-Comté, un couple, pour s'assurer le bonheur, devait manger ensemble un oeuf pondu le jour de Pâques. On y prétendait aussi que chaque goutte de vin bue à Pâques produisait une goutte de sang dans le corps du buveur... Très utile, boire à Pâques un seau d'eau bénite du jeudi saint mettait à l'abri des... [Lire la suite]
Posté par valdebaz à 12:58 - - Commentaires [17] - Permalien [#]